Actions artistiques - Avec les acteurs locaux - Compagnies associées - Danse - Le Grand Jeu

Bombe Bàl

BOMBE BL 

Dans la continuité de Folk Danz Process, création Summerlied 2012, Ebbs ! création Grande Halle de la Villette – CND 2015 et du projet Danses de là mené par le Grand Jeu depuis 2012, BOMBE BL réunit les danseurs contemporains du Grand Jeu (Louis Ziegler) et les danseurs folkloriques du Groupe D’Koechloeffel de Souffelweyersheim (Jean Luc Neth).

BOMBE BL a été créé, dansé pour et avec le public aux Halles de Schaerbeek à Bruxelles (22 rue Royale Ste-Marie – 1030) dans le cadre de La Grande Invasion, le 23 avril 2016, évènement clôturant les 25 ans de L’L – Lieu de recherche et d’accompagnement pour la jeune création.

Danser ensemble aujourd’hui / Danser avec son histoire / Danser avec l’autre / Danser !

Puiser d’abord dans le besoin d’être ensemble, dans la nécessité du vivre ensemble, toutes les raisons de mettre rythme, espace, mouvement à contribution pour partager l’être là. S’accrocher à une culture héritée de l’histoire pour se propulser dans le maintenant et entamer ainsi la construction d’un avenir partagé. Ainsi, unir danse traditionnelle alsacienne et danse contemporaine et faire émerger ce qui peut lier art savant et art populaire.

D’Kochloeffel / Souffelweyersheim
Danseurs : Bob AemmerGeneviève AemmerElodie BlattnerFabienne GebelPhilippe GebelClaire GüthertzGabrielle IllerCarine KlethiAude LindemannMaureen Le ManachCaroline LettElisabeth LettMarie MajorelJean-Luc NethBernard SchaeffnerPascale SchottDaniel Schott, Gregory SpangenbergerAnne Wolff
Musiciens : Agnès HeckmannJean Paul Stephan – accordéon
Costumes : Jean Luc Neth

Le Grand Jeu – service danse du Théâtre du Marché aux Grains de Bouxwiller
Danseurs : Caroline Allaire, Vidal Bini, Damien Briançon, Aniol Busquets I Julia, Marion Cenki, Louise Crivellaro, Etienne Fanteguzzi, Francisca Sofia Hernandez, Louis Ziegler.
Musiciens : Jérôme Fohrer – contrebasse, Manu Rack – percussions, Yves Weyh – accordéon
Costumes : Françoise Dapp-Mahieu

BOMBE BL est un projet soutenu par
Le Ministère de la Culture et de la Communication DRAC Alsace Champagne-Ardennes Lorraine / La Région Alsace Champagne-Ardennes Lorraine / Le Département du Bas-Rhin / La Communauté de Communes du Pays de Hanau / La Ville de Bouxwiller / L’Office de Tourisme du Pays de Hanau et du Val de Moder / La SPEDIDAM.

Remerciements : Centre Culturel Marie Hart de Bouxwiller / Centre Chorégraphique de la Ville de Strasbourg / Pôle Sud – Centre de Développement Chorégraphique – Strasbourg / Ville de Souffelweyersheim

                                  

Il s’agit de réaliser des bals où alternent danses simples et danses complexes, les premières partagées avec le public, les autres dans un fonctionnement plus spectaculaire. Pas de scène donc. Un orchestre qui passe de musiques traditionnelles à des compositions originales. Quitter la séparation scène salle sans pour autant négliger la dimension spectaculaire. Les groupes de danse folkloriques l’ont eux aussi fait, pourtant parfois avec réticences. Ainsi, quel n’a pas été l’étonnement de membres très actifs de groupes folkloriques lors d’une rencontre d’entendre les anciens raconter pourquoi les premiers groupes folkloriques s’étaient formés.
En effet, c’était bien pour des spectacles sur scène qu’ils répétaient et tentaient de conserver, retrouver, recréer  voire même créer des danses toujours qualifiées de danses traditionnelles. Et si pendant encore un demi-siècle, la pratique de quelques danses s’est perpétuée dans des bals de village, cela s’est progressivement et irrémédiablement réduit à peau de chagrin pour aujourd’hui avoir quasi complétement disparu.

J’ai pu assister à des soirées de sévillanes à la fin des années 90 dans des quartiers HLM de Séville. J’ai aussi pu participer à des danses traditionnelles, en Grèce, à Komotini et à Véria, en Thrace et en Macédoine, sur la place du village où toute la population était réunie dans des danses de chaines entraînées par des meneurs. J’ai aussi pu participer à des Fest-Noz, tradition encore bien vivante.

Depuis 2011, aller à la rencontre, à la découverte de l’autre et donc de soi. La danse traditionnelle en Alsace est collective et exprime l’engagement de chacun dans un mouvement collectif. C’est une fête partagée.

BOMBE BL veut être une fête où le jeu est de passer de danses montrées à des danses partagées.Les danses d’Alsace sont constituées de pas assez simples (marches, sursauts, balancés… assemblés en pas de gavotte, pas de valse, pas de polka ou de scottishs,…). Pratiquées le plus souvent en couple, ces danses se déploient en un système de figures pouvant devenir extrêmement complexes. Il n’est alors pas envisageable de les réaliser avec des non-initiés.

C’est pourquoi, BOMBE BL, peut être précédé de quelques séances de transmission où on peut constituer un répertoire commun de danses simples, le plus souvent sur des motifs répétés, dans lesquelles il est aisé d’entraîner le public.