Arts Visuels - Danse - Résidences - Résidences de recherche - Saison 2020-2021

Résidence : Fantôme / Le renard de l’histoire

du 8 au 12 février et du 26 au 30 avril 2021

danse contemporaine / forme hybride

Fantôme / Antoine CEGGARA

résidence de recherche

« Le renard de l’histoire est une forme chorégraphique, plastique et littéraire. Cette pièce s’inscrit dans un cycle de recherche sur la notion de hantise. Cette fois-ci, je m’intéresse plus particulièrement à la polysémie du mot spectre : à la fois fantôme, phénomène lumineux ou sonore… Issu du latin specio, regarder, il interroge la vision et les multiples climats qui nous composent. Il semble surgir du passé, mais peut-être revient-il de plus loin, d’un au-delà qui nous fascine et nous angoisse : l’avenir. Par définition, l’avenir est ce qui vient et que nous ne connaissons pas encore. Mais peut être en savons nous déjà quelque chose. Peut-être est-ce déjà là, dans les creux de nos corps, dans leur fatigue comme dans leur capacité d’invention. Dans cette pièce, nous engagerons des danses, des chants, des paroles, comme autant d’invocations, visions et réminiscences de l’avenir. Le renard de l’histoire est un appel aux temps futurs, une échappée atmosphérique, un rituel animiste, une déclaration d’amitié à ce qui vient. »
Antoine CEGGARA

Conception, écriture, mise en scène : Antoine CEGARRA
Création et interprétation : Pauline BRUN, Céline CARTILLIER, Antoine CEGGARA, Bastien MIGNOT et Jean-Baptiste VEYRET LOGÉRIAS
Collaboration dramaturgique : Céline CARTILLIER
Création sonore : Gérald KURDIAN
Création lumière : Ondine TRAGER
Travail vocal : Jean-Baptiste VEYRET LOGÉRIAS

Administration et production : Laure WOELFLI – La Poulie Production
Production : Fantôme
Coproduction : en cours
Soutiens : Laboratoires d’Aubervilliers, Théâtre du Marché aux Grains de Bouxwiller