Résidences - Saison 2019-2020 - Théâtre

Résidence : Esprit Joueur / Sébastien BIZZOTTO / C’est pas moi c’est mon cerveau (disponible)

du 17 au 22 février 2020

théâtre

Le cerveau humain est formidable.
Il a toujours besoin de se raconter des histoires, ça le rassure.
Du coup, le monde à un sens, gagner au loto est possible et ranger des bonbons numériques par couleurs nous épanouit.
Si l’Homo sapiens sapiens domine la planète, c’est parce que grâce à son intelligence supérieure, il a su inventer la roue, la musique et les soldes.
Et si notre cerveau passait son temps à nous faire croire ce qui l’arrange ? Et si on essayait de comprendre ce qui se passe au cœur des neurones, histoire de rigoler ? Et si on éteignait nos téléphones portables ?

Après avoir exploré les liens entre le cerveau et la musique dans Singing in the Brain, la Compagnie Esprit joueur envoie Sébastien BIZZOTTO, seul avec ses dendrites* et son piano, à la recherche des pouvoirs et des failles de notre cortex cérébral.

Un spectacle drôle, instructif, plein de surprises qui vous fera peut-être comprendre pourquoi vous êtes capable de lire cette phrase :
« N0U5 50MM35 70U5 D35 C3RV34UX ORD1N41R35 N47UR3LL3M3N7 S3N51BL35. »

* Courtes fibres nerveuses qui se divisent comme les branches d’un arbre, recueillent l’information et l’acheminent vers le corps de la cellule neuronale.

Écrit et interprété par : Sébastien BIZZOTTO
Mise en scène : Céline D’ABOUKIR

Crédit photographique : Paola GUIGOU

Soutiens : Région Grand Est, la Spedidam, Conseil Départemental du Bas-Rhin et le Vaisseau, La ville de Strasbourg, Le Diapason à Vendenheim.