Danse - Résidences - Résidences de création

Résidence : Compagnie TRIO / Franck BAKEKOLO

du 31 octobre au 4 novembre 2017

danse

La Compagnie TRIO (Franck BAKEKOLO) est en résidence de création de son prochain spectacle : Sap-Sap Poussière.
Création les 9 et 10 novembre 2017 à L’Illiade, Centre Culturel de la Ville d’Illkirch-Graffenstaden

« Sap-Sap Poussière est un voyage imaginaire, un regard vers mon pays d’origine.

Le Congo est traversé par un mouvement socioculturel populaire : la « Sapologie ».
La sapologie perdure depuis l’histoire coloniale, changeant sensiblement de buts au fil des décennies, mais toujours plus vivace, et jusqu’ à ce jour, sous l’actuelle dictature qui domine d’une main de fer un peuple dont la majeure partie vit de façon précaire.
A ce jour, assistés de leurs admirateurs, les « Sapeurs » congolais font exister ce mouvement marqué par un goût immodéré pour les fringues, la sape, les costards 3 pièces, la folie des marques et des accessoires à la mode, du style classique chic des Sapeurs au style flashy et des jeans coûteux des jeunes.
Avec le sourire, la tête haute et bien sapés, ils s’affichent dans les quartiers chaque week-end et pour toutes les fêtes, pour rivaliser d’élégance et se défier par la « djatance » (jactance) devant leurs publics.

La sapologie congolaise interagit aujourd’hui avec la mode internationale, la Haute couture. Avec la mondialisation, des boutiques spécialisées se sont créées au cœur de grandes capitales ; les créateurs africains restent les grands absents.
Les « sapeurs » ont été renommés « Société des Ambianceurs et des Personnes Elégantes » par les internautes qui saluent la socialité et les fêtes partagées. D’autres se questionnent sur les bienfaits ou les effets négatifs de cet engouement.

Quels rôles et quelles significations voir dans ce goût immodéré du vêtement ?
Le « paraître » peut-il embellir la vie des uns et celle des autres ?
Et si l’illusion est trompeuse, que peut faire l’artiste ? »
Franck BAKEKOLO