Résidences - Résidences de création - Résidences de territoire - Saison 2018-2019 - Théâtre

La ferme des animaux

samedi 9 mars 2019 à 20h30 au Théâtre Christiane Stroë

représentations scolaires : jeudi 7 et vendredi 8 mars 2019 à 14h

Compagnie Les Ombres des Soirs

théâtre

Un jour de grande famine, et lassés par les mauvais traitements qu’ils subissent, les animaux de « La Ferme des Jones » se révoltent et chassent leur maître de son domaine qu’ils rebaptisent pour l’occasion « La Ferme des animaux ».
Les animaux se libèrent ainsi de l’oppression et prennent le pouvoir. Ils établiront dès lors les lois qui régiront la République des Animaux.
Nous assistons alors à la vie de cette nouvelle société fraîchement constituée… Comment les nouveaux pouvoirs vont être distribués ? Quelle nouvelle hiérarchie sera établie ?
Et quelles en seront les conséquences ?
Dans ce roman que la Compagnie Les Ombres des Soirs adapte au théâtre, George Orwell décortique les rouages de l’accession au pouvoir pour en dénoncer l’instrumentalisation.
Au fil de l’histoire, il met en lumière les mécanismes de l’asservissement progressif du peuple pour éveiller notre conscience et nous tenir alertes quant à notre situation, notre place et notre rôle dans la société. Il montre à quel point le pouvoir peut corrompre l’individu, le mener à sa chute et celle de toute une société.

Mise en scène : Youssouf Abi-ayad
Jeu : Mathilde Carreau, Romain Darrieu, Bérénice Hagmeyer, Agathe Herry, Quentin Moriot, Manon Raffaelli et Adrien Serre
Affiche : Cécilia Galli
Production : Cie Les Ombres des Soirs
Avec le soutien du Théâtre du Marché aux Grains de Bouxwiller, du Jeune Théâtre National, du département du Bas Rhin, de la Région Grand Est, Fondation de France, … en cours.

 

La jeune compagnie Les Ombres de soirs était déjà en résidence à Bouxwiller sur le projet Nous sommes tous des enfants, dont ils avaient montré dans notre salle une étape de travail
le 1er octobre 2016 dans le cadre du festival L’automne étonne et la création le 1er juin 2018.

Ils reviennent en résidence pour 3 semaines sur ce projet d’adaptation théâtrale du célèbre roman de George Orwell.