Saison 2020-2021 - Théâtre du Marché aux Grains

Journal de bord #6

Chaque vendredi après-midi, les membres de l’équipe partagent une phrase ou deux qui résument la semaine écoulée – les actions, les humeurs. Petit jeu : quel est le point commun entre les trois textes ici proposés ?
Indice : parc d’attraction.

Sylvie : La semaine a commencé dans le brouillard et le froid, avec les filles retrouvées au bureau, premier rayon de soleil. Des artistes en résidence sont repartis, nous préparons la venue des suivants dès lundi. Et ce vendredi, fin de semaine géniale, toute l’équipe au théâtre, tout en couleur, Vidal aussi, si, si, en vert et blanc. Mais chut, la suite, c’est surprise !

Vidal : Une semaine qui commence en beauté avec la présentation du travail de la compagnie Le Pôle à l’équipe et quelques invités (uniquement des professionnels). Une semaine chargée ensuite. Et, pour oublier une soirée de jeudi qui s’est achevée encore une fois dans l’incompréhension des va-et-vient gouvernementaux, une belle journée de vendredi passée tous ensemble, avec le photographe Benoît DE CARPENTIER, pour activer nos imaginaires autour de l’année 2021 !

Cloé : La chance de travailler au Théâtre du Marché aux Grains, car à l’inverse de l’immense majorité des personnes, j’ai pu assister au filage d’Into the wall de la compagnie Le Pôle. Comme un avant-goût du monde d’après, où les salles seront ouvertes et où les murs [barrières, frontières] n’existeront plus, où les gens danseront, créeront des liens, rentreront en contact, boiront des coups ensemble, s’embrasseront.
Ça m’a émue, réjouie, excitée, enthousiasmée !
Les Instantanées sont sorties, un peu de douceur [bordel de merde], un moment suspendu qui remplit et permet de s’évader un temps, après les annonces du 10 décembre 2020 à 18h.
Une envie de s’échapper Dans les bois avec Tartine REVERDY et les copains de Dango pour fêter ensemble son prix SACEM !
A la fin, est-ce le collectif qui va gagner ?

La réponse est : MONTAGNES RUSSES. Car oui, le Stop and Go s’imprime aussi sur le moral. Des projets se concrétisent puis vient la douche froide. Les établissements culturels resteront fermés jusqu’au 7 janvier au minimum.

Le quotidien du théâtre filera donc ces prochaines semaines encore sans public.

En attendant les retrouvailles, nous publions régulièrement sur la page Viméo du Théâtre du Marché aux Grains des vidéos de performances artistiques (les Instantanées), de lectures (Finisterres) ou d’entretiens avec les artistes que nous continuons d’accueillir en résidence.

Cela ne remplace pas le spectacle vivant mais c’est une manière de patienter.

À très bientôt.
L’équipe du Théâtre du Marché aux Grains