Actions artistiques - Création - En milieu scolaire - Lycée - Saison 2018-2019 - Théâtre

Atelier théâtre du Lycée Général Leclerc de Saverne : Les Physiciens, de Friedrich DÜRRENMATT

mardi 28 et mercredi 29 mai 2019 à 20h30 à l’Espace Rohan, Relais Culturel de Saverne entrée libre-plateau

atelier théâtre du Lycée Général Leclerc de Saverne / Sabine NIESS et Céline d’ABOUKIR

théâtre / pratiques artistiques

Un polar explosif !

L’Atelier Théâtre du lycée Leclerc de Saverne, encore très fréquenté cette année avec une bonne vingtaine de jeunes comédiens, présente une adaptation des Physiciens de DÜRRENMATT dans une version atemporelle et déjantée.

Ce projet s’inscrit dans le cadre des actions menées dans l’établissement autour de l’année de la Chimie.

Il s’agira de suivre d’éminents savants venus trouver refuge sous couvert de folie dans un asile pour personnes aisées, Les Cerisiers, situé au bord d’un tranquille lac en Suisse. Mais ces célèbres personnages qui se présentent comme Einstein ou Newton cherchent à cacher leur vraie nature d’agents secrets infiltrés dans la place sur la trace des travaux de Möbius, génial inventeur. Pour parvenir à leurs fins sans témoins, ils en sont réduits à assassiner trois infirmières avec les moyens du bord comme le cordon de la lampe… Il leur faudra compter avec l’inspecteur Voß qui mène l’enquête et affronte la sévère et machiavélique Dr. Mathilde von Zahnd qui supervise tout ce petit monde. Pour celle-ci, pas de doute, on ne peut accuser de meurtre des sujets atteints de folie, il faut les isoler et renforcer la sécurité. Elle engage alors des infirmiers pour surveiller ses hôtes un peu agités et s’assurer que ceux-ci ne pourront plus s’échapper. Or nos agents secrets, Kilton alias Newton et Eisler alias Einstein se trouvent pris à leur propre piège.

On l’aura compris, cette comédie policière aux multiples rebondissements abrite une réflexion sur les rapports entre l’homme et la science et sur la responsabilité des scientifiques quant à leurs découvertes, qui plus est en pleine guerre froide avec le spectre atomique en toile de fond.

« Une histoire qui parle de physiciens ne doit pas avoir le contenu de la physique comme objectif mais seulement ses répercussions. Le contenu de la physique concerne les physiciens. Ses effets concernent tous les hommes. », affirme Dürrenmatt.

Durée : environ 1h30