Arts Visuels - Avec les acteurs locaux - Saison 2020-2021 - Théâtre du Marché aux Grains

Journal de bord #1

Afin de rester en contact avec vous, artistes, publics, partenaires et amis, nous préparons actuellement plusieurs formes alternatives – accessibles en ligne, qui émailleront les semaines de novembre et décembre. Nous vous en dirons plus prochainement…

Parmi ces formes, nous avons décidé de tenir un journal de bord pour vous informer de la poursuite de nos activités car le Théâtre du Marché aux Grains est peut-être contraint de fermer ses portes au public mais il continuera d’accueillir des artistes en résidence, de favoriser et de mettre en œuvre des projets artistiques, de maintenir le lien avec les écoles, collèges et lycées partenaires pour organiser notamment l’après-confinement.

Chaque vendredi donc, en quelques lignes, nous vous donnerons des nouvelles du Théâtre du Marché aux Grains : la semaine vue par l’un ou l’autre des membres de l’équipe.

Sylvie MARGARIT, qui s’occupe, pour ceux qui ne la connaitraient pas encore, de la gestion, de la comptabilité et du secrétariat du théâtre, livre son récit de la semaine sous forme de mini-poème. Grâce à elle, le téléphone ne sonne pas dans le vide si vous nous appelez. Elle est la seule à se rendre au bureau tous les jours, quand le reste de l’équipe est en télétravail.

« Lundi, sous la pluie, le téléphone est en pleine forme, c’est parti !
Mardi, la pluie, c’est fini. Au tas de paperasses je m’attaque, qui comme les feuilles mortes s’entassent.
Mercredi, la matinée passe en un coup de vent.
Jeudi, les chiffres défilent, parfois s’emmêlent comme un fil.
Vendredi, la semaine est déjà finie. Mais cool, en visio avec les collègues/amis ! »

Olivier MEYER, (mieux connu sous le nom de MAG), régisseur du Théâtre du Marché aux Grains, et co-fondateur du festival KUCKUCK, se remet doucement de la quatrième édition, qui s’est tenue mi-octobre. Après les bons moments partagés avec le public et les artistes vient le temps du bilan.

«  Le cerveau noyé dans les chiffres, à moins que çà ne soit le contraire, des bilans de KUCKUCK. Les journées se succèdent, ponctuées de flashs infos ubuesques. Le réel déborde la fiction… La semaine se boucle en forme de Skype, tous à l’écran ! « Break on through to the other side » chantaient les Doors … »

Cloé HAAS, administratrice du Théâtre du Marché aux Grains, se fait doucement à son nouveau décor :

« Changement d’open space, changement d’ambiance, changement de collègues, changement de point de vue. De la table de la cuisine, mon nouveau bureau, j’ai un œil sur le four, un œil sur le Théâtre ! Les appels en visio nourrissent les réflexions et permettent la continuité de l’activité ! »

Vidal BINI, le directeur du Théâtre du Marché aux Grains, lui a partagé sa semaine entre le Luxembourg et l’Alsace :

«  De retour d’une résidence au Luxembourg ce mercredi, la fin de la semaine a été dédiée à nous remettre au cœur de notre action : imaginer et mettre en œuvre, avec les artistes et pour les publics, des propositions artistiques accessibles à toutes et tous. Ça fait un bien fou de sentir que la volonté et l’envie restent entières, malgré les circonstances ! »

C’est avec le même optimisme que toute l’équipe envisagera ces prochaines semaines…

Portez-vous bien, à bientôt,

L’équipe du Théâtre du Marché aux Grains