Jusqu’à l’os

Notre compagnie partenaire KiloHertZ est à Avignon pour présenter Jusqu’à l’os dans le festival OFF. À découvrir du 7 au 26 juillet à la Caserne des Pompiers, 116 rue de la Carreterie – Avignon.

Morituri (créer est un combat)

Mardi 22 et mercredi 23 juin à 19h au Centre Culturel André Malraux de Vandœuvre-lès-Nancy, Scène Nationale KiloHertZ / Vidal BINI danse contemporaine Morituri (créer est un combat) est un solo, qui tisse et télescope le corps en mouvement, le discours politique, les monuments aux morts et leurs figures, la photographie en direct et la […]

Atelier théâtre du Collège du Bastberg de Bouxwiller : étape de travail

présentation d’une étape de travail, uniquement pour les parents des comédiens, sur réservation obligatoire, vous serez accueillis dans le respect du protocole sanitaire en vigueur (initialement prévu en tout public le vendredi 16 avril 2021 à 20h30 au Théâtre Christiane Stroë -reports des représentations initialement prévues les mercredi 8 et jeudi 9 avril 2020 à […]

Atelier théâtre du Lycée Adrien Zeller de Bouxwiller : Je veux voir Mioussov (par temps de covid)

COMPLET ///
Samedi 22 mai 2021 à 18h30 au théâtre Christiane Stroë.
L’obstination du camarade Zaitsev, employé à l’approvisionnement, pour recueillir « coûte que coûte » la signature du chef de bureau Mioussov sur un bon de livraison, n’a d’égale que celle des jeunes comédiens du Lycée Adrien-Zeller et de leurs complices du Théâtre du Marché aux Grains : voir Mioussov, et voir Mioussov sur scène, dans un théâtre !

Céline D’ABOUKIR EN TROIS MOTS

Céline D’ABOUKIR est comédienne et metteure en scène. C’est elle qui mène, pour le Théâtre du Marché aux Grains, des ateliers de théâtre auprès de collégiens et d’adultes amateurs, à Bouxwiller et dans les communes alentour. Voici son interview en TROIS MOTS.  

Sauvage

Samedi 29 mai 2021 à 17h30 au Théâtre Christiane Stroë, durée : 2h30 avec entracte. Des acteurs alsaciens travaillent ensemble avec engouement sur L’Homme des bois (Le Sauvage) du célèbre écrivain et dramaturge russe, et font revivre et redécouvrir cette oeuvre mal-aimée de l’auteur, qui préfigure Oncle Vania.
Une pièce qui questionne déjà le vivre ensemble, le rapport de l’homme à la nature, qui parle d’écologie très concrètement.