Journal de bord - Saison 2020-2021 - Théâtre du Marché aux Grains

Journal de bord #8

Vendredi 8 janvier 2021.

Premier journal de bord de l’année 2021 ! C’est déjà le huitième… Nous les avons commencés à l’annonce du second confinement, pour garder le contact avec vous, à défaut de vous voir. Nous n’imaginions pas que nous y serions encore en commençant la nouvelle année…

Et voici donc la semaine de reprise racontée par les membres de l’équipe. Mag s’occupe de l’incipit.

« Le plaisir, cette semaine, de retrouver le plateau du théâtre pour les répétitions de « Jusqu’à l’os » avec en perspective l’espoir vacillant d’une tournée qui semble encore possible. Les dernières annonces du gouvernement stoppent net nos élans … L’attente d’une éventuelle reprise devient une étrange course de fond … sans fond ? Humeur musicale de la semaine : Wire / Pink Flag . »

Julie essaye de voir le bon côté des choses…

« Travailler dans la culture offre ce refuge, en cette période pauvre en distraction, de pouvoir assister au travail des artistes qui, par chance, sont toujours autorisés à venir en résidence au théâtre. Ainsi, j’ai pu découvrir le joli travail de KiloHertZ, Jusqu’à l’os. Guidé par la danseuse Caroline ALLAIRE, le spectateur scanne tous les détails et les mouvements de notre anatomie et on s’aperçoit que, de la tête aux pieds, notre langage est peuplé d’expressions qui en disent long sur le corps et notre manière d’appréhender les choses à travers lui. En tête des expressions qui illustrent le mieux cette semaine d’un hiver pandémique qui n’en finit pas : en avoir plein le dos… »

Cloé réécoute ZAPPA…

« Parmi les célèbres, drôles et provocantes phrase de l’anti-conformiste Frank ZAPPA, il y en a une qui dit : « A mind is like a parachute. It doesn’t work if it’s not open » (« un esprit c’est comme un parachute. Il ne fonctionne pas, s’il n’est pas ouvert »). Cette phrase raisonne de plus en plus :  le parachute sont les théâtres aujourd’hui ! J’imagine du coup, qu’au lieu de s’écraser, on va droit dans le mur ! »

Et Sylvie elle, espère.

« Coup de froid ! Plus de chauffage au bureau, pas d’ouverture des théâtres, nous sommes bien en hiver. Avec le couvre-feu (bien nommé ?) avancé, c’est la douche froide. Le soleil pointe timidement le bout de son nez, histoire de nous faire patienter jusqu’au printemps ? Ils finiront bien par arriver, le soleil, la douceur, mais surtout les spectacles bien vivants devant un gradin bien rempli de nos spectateurs tant attendus. »

À bientôt pour le journal de bord #9…

L’équipe du Théâtre du Marché aux Grains

Les autres journaux de bord sont à retrouver ici : http://theaboux.eu/category/journal-de-bord/