Journal de bord - Saison 2020-2021 - Théâtre du Marché aux Grains

Journal de bord #5

Vendredi 4 décembre 2020.

Cette deuxième période privée de public a fait naître une nouvelle idée au sein de l’équipe du Marché aux Grains : les Instantanées, des performances nées de la rencontre de trois artistes, trois jours durant, et capturées en vidéo. Cette semaine, nous avons accueilli trois artistes, qui ont accepté d’étrenner cette forme : la chanteuse Jeanne BARBIERI, la danseuse Claire HURPEAU et le percussionniste Étienne GRUEL. La vidéo de ce premier numéro des Instantanées sera disponible très prochainement sur notre site internet et sur les réseaux sociaux du Théâtre du Marché aux Grains.

Vidal : « Première des Instantanées dans la boîte ! Un beau trio, et le plaisir d’avoir généré une rencontre, un temps de pratique et de création !
La course se poursuit, et bien plus qu’un sprint il s’agit clairement d’une course de fond, à tous les niveaux. Les relations aux publics, aux artistes, à la réalité de la vie d’un théâtre et à sa présence dans un territoire sont sans cesse remises en jeu, et de manière encore plus forte en ce moment.
C’est réjouissant, inspirant et inquiétant parfois, tant la situation révèle autant nos forces que nos faiblesses. L’art n’est pas une commodité, c’est certain, mais son rôle et l’endroit de son absolue nécessité m’interrogent aujourd’hui un peu plus qu’hier.
Quels sont nos engagements dans le monde ? Et, après tout, en quoi devraient-ils être si différents des vôtres ? »

Après les Instantanées, place aux artistes de la compagnie Le Pôle, que nous accueillons en résidence jusqu’au 9 décembre.

Mag : « Un vent de Bretagne souffle dans la salle, les poutres vibrent aux sons de l’album « The Wall » des Pink Floyd. Humeur musicale de la semaine, « To magnetize money and catch a roving eye » de Jim O’Rourke. La bande son idéale pour traverser la nuit. »

Ce mardi, 1er décembre, nous avons aussi levé notre verre à Pierre DIEPENDÄELE, disparu il y a un an. Nous avons réceptionné des dizaines et des dizaines de photos des amis de Pierre, un verre à la main, merci à tous. La vidéo de la mise en lecture de Finisterres est en ligne, si l’envie vous prend d’écouter des extraits de cette pièce créée pour le Théâtre du Marché aux Grains le 14 avril 1986.

Jeudi, l’heure du spectacle pour les élèves de CM1 de l’école de Bouxwiller. Après 16 heures d’ateliers artistiques, la vingtaine d’élèves s’est transformée en un bel ensemble de percussionnistes, appliqués et à l’écoute des autres pour jouer en harmonie.

La neige est tombée cette semaine. Au bureau, Sylvie fait vivre les traditions du mois de décembre et nous apporte des petits gâteaux alsaciens. Un vrai délice !

Cloé : « La saison des Bredele est ouverte ! Le plaisir de voir les projets du Théâtre se concrétiser. C’est intense mais on se sent en vie ! »

Sylvie : « Les semaines se suivent et se ressemblent ici au bureau, avec ou sans monde autour de moi. Le boulot s’amasse, mais on avance. Les lumières de Noël qui surgissent çà et là, un peu partout, sont comme un message d’espoir, et, même la nuit, les roses fleurissent. »

A très bientôt,

L’équipe du Théâtre du Marché aux Grains

Les autres journaux de bord sont à retrouver ici : http://theaboux.eu/category/journal-de-bord/