Arts Visuels - Cinéma - Exposition - Festival - Saison 2019-2020

Festival Kuckuck / Installations de Silvi SIMON : Dysfocus n°1, Nature collection : Persistance et Filmatruc à verres, n°2, Oiseaux

INSTALLATIONS REPORTÉES
initialement prévues du 30 avril au 3 mai 2020

Silvi SIMON

installations

Silvi SIMON est une artiste travaillant à Strasbourg et exposée à l’international.
Spécialiste des arts plastiques et du “cinéma élargi” (cinéma expérimental, travaux alternatifs sur la pellicule argentique, installations immersives, etc.) elle a co-fondé le collectif Burtscratch, qui gère un laboratoire cinématographique artisanal à Strasbourg et œuvre pour la création et la diffusion du cinéma expérimental sur pellicule argentique.


Elle présente à Bouxwiller 2 installations vidéos en boucle :

Dysfocus n°1, Nature collection : Persistance à L’épargne, 11 rue des Seigneurs, 67330 Bouxwiller, entrée libre.

Filmatruc à verres, n°2, Oiseaux au Musée du Pays de Hanau, 3 place du Château, 67330 Bouxwiller, tarif entrée du musée, réduite sur présentation d’un billet du Festival Kuckuck 4ème édition.

Sur Dysfocus n°1, Nature collection : Persistance :

Images de végétaux ou de paysages réalisées la nuit en extérieur et que l’on découvre à travers le balayage d’un petit point très lumineux (pointeur laser vert) qui a été multiplié et superposé.

Sur Filmatruc à verres, n°2, Oiseaux :

Installation immersive. Film en boucle d’un vol d’oiseau en noir et blanc, dispositif de verres suspendus, moteur de boule à facettes, ventilateur.
Le dispositif envoie partout dans la pièce du sol au plafond et dans un mouvement continu, des fragments de l’image.


Tout le Festival Kuckuck 2020 et le reste de la programmation :
http://theaboux.eu/festival-kuckuck-4eme-edition/

Sur Silvi SIMON :

Viméo : https://vimeo.com/silvisimon

Biographie :

Née en 1970 à Livry-Gargan (Seine-Saint-Denis), 
Silvi Simon vit et travaille à Strasbourg. Elle s’est formée aux arts plastiques à l’Université des sciences humaines de Strasbourg, puis au cinéma d’animation à l’École nationale supérieure des arts visuels de La Cambre à Bruxelles. Parallèlement, elle a suivi un certain nombre de formations alternatives pour le traitement de la pellicule cinématographique en laboratoire, notamment aux Ateliers MTK à Grenoble. 
En 1991, Silvi Simon cofonde le collectif Burstscratch, qui gère un laboratoire cinématographique artisanal à Strasbourg et œuvre pour la création et la diffusion du cinéma expérimental sur pellicule argentique. Dans un premier temps, sa pratique artistique se situe dans le domaine du cinéma élargi. Ces vingt dernières années, ses installations immersives ont été montrées dans de nombreux lieux à travers le monde. Elle réalise aussi des installations lumineuses avec des pointeurs lasers et montre un travail d’installation vidéo : Dys-Focus n°1, Nature collection. Depuis 2013, elle se consacre à un important travail de photographie expérimentale sur le chimigramme.

Expositions personnelles :

2020, Sylumen, LUX, Scène nationale,Valence, France
2019, Degrés Est : Silvi Simon, Frac Lorraine, Metz, France
2018, Dys-Focus n°1. Nature collection, Centre européen d’actions artistiques contemporaines, Strasbourg, France
2018, Dys-Focus n°1. Nature collection, Kunststiftung, Stuttgart, Allemagne
2018, Chimie lumineuse, Galerie Sit Down, Paris, France
2018, Chimie lumineuse, Galerie Yves Iffrig, Strasbourg, France
2016, Galerie Yves Iffrig, Strasbourg, France
2014, Galerie Yves Iffrig, Strasbourg, France
2011, Filmatruc, Art Gallery of Windsor, Windsor, Canada
2008, Filmatruc, The Films Gallery, Re:Voir, Paris, France

Expositions collectives (sélection) :

2019, Le propre du visible est d’être superficie d’une profondeur inépuisable, la Filature, Scène nationale, Mulhouse, France
2019, Kunst Cosmos im Oberrhein, Museum für aktuelle Kunst – Sammlung Hurrle, Durbach, Allemagne
2019, Cosmos 2019, Espace Multimédia Gantner, Bourogne, France
2019, Sortir de sa réserve, Galerie Yves Iffrig, Strasbourg, France
2018, Commencer encore, Galerie Yves Iffrig, Strasbourg, France
2016, L’Œil du collectionneur, Comme une respiration, collection Madeleine Millot-Durrenberger, musée d’Art moderne et contemporain, Strasbourg, France
2015, Sans titre, La Kunsthalle, Mulhouse, France
2015, Apparitions – Révélations, Espace Multimédia Gantner, Bourogne, France
2014, Un cercle n’est qu’un point dilaté, In Extremis, Strasbourg, France
2012, Burstscratch, festival Ososphère, L’Aubette 1928, Strasbourg, France
2009, Plug In, Bâle, Suisse
2002, XXL, Lieu Unique, Nantes, France

Collaborations artistiques (sélection) :

2013, SPLASH !, installation multi-projection avec Vivian Ostrovsky, CCA, Tel-Aviv, Israël
2011, Ocean Bazar, installation multi-projection avec Vivian Ostrovsky, Galerie Solar, Vila do Conde, Festival Curtas, Portugal

Festivals (sélection) :

2019, Festival Prisme, Nantes, France
2019, Festival Impetus, Belfort, France
2019, Festival Oodaaq, Rennes, France
2018, Filmwinter – Festival for Expanded Media, Stuttgart, Allemagne
2015, Regards, performance, Mire, Nantes ; Espace en cours avec Braquage, Paris ; La Filature, Scène nationale, Mulhouse, France
2014, Festival Cinema experimental francês, Caixa, Curitiba, Brésil
2014, Festival Impetus, Belfort, France
2011, Rencontre des labos, Festival 25FPS, Zagreb, Croatie
2011, Cinéma Nova, Bruxelles, Belgique
2009, Festival Cinémas différents, Collectif Jeune Cinéma, Paris, France
2009, Musée d’Art moderne et contemporain, Strasbourg, France
2008, 7th P.A.F. Annual of Animated Film Festival, Olomouc, République tchèque
2008, 37th International Film Festival Rotterdam, Pays-Bas
2007, Biennale de Wro, Wrocław, Pologne
2007, La Filature, Scène nationale, Mulhouse, France
2006, Rencontre des Labos, Nova Cinema, Bruxelles, Belgique
2001, Festival Bandits-Mages, Bourges, France

Monographie :

Silvi Simon, Chimie lumineuse, essai de Dominique Païni, Galerie Yves Iffrig et In Extremis Éditions, 2018

Ouvrages collectifs :

Expanded Cinéma, sous la direction de Raphaël Jaudon, Dario Marchiori et Luc Vanchéri, texte de Frédérique Devaux : « Architexture(s) interactive(s) élargie(s) de Silvi Simon », Classiques Garnier, 2015-1, nº 3

Fabriques du cinéma expérimental, Éric Thouvenel et Carole Contant, interview de Silvi Simon : 
« Je n’ai jamais été trop attirée par l’idée de faire un film-film », Paris Expérimental, 2014

État des yeux, texte de Claude Klein : « Les projections de Silvi Simon. Un espace à soi bordé de reflets », Exploding, nº 10+1, 2006