Compagnies associées - Théâtre du Marché aux Grains

Théâtre du Marché aux Grains

Le Marché aux Grains a toujours fait théâtre de tout: Textes d’auteurs : Molière, Maupassant, Beckett, Grimm, Sternheim, Brecht, Tchékhov,  Voltaire, Corneille, Rimbaud, plus récemment Calderón… Il s’est ainsi déclaré sur un répertoire.

Le Marché aux Grains a aussi travaillé l’écriture contemporaine : Bachmann, Doumet, Bennett, Macchia… et des formes d’écriture nouvelle sur des matériaux anciens et des objets divers : Struwwelpeter, Nef des Fous, Retable d’Issenheim, Villes d’Europe Centrale.

Le Marché aux Grains a fait projets nombreux de montages et joué le jeu serré entre la forme et le sens, prenant position sur les questions d’histoire, de la liberté, de l’identité, de la dissidence, du territoire…

Rebelle au goût du temps selon lequel il faudrait, pour être identifiable et reconnu, ne cesser de répéter à l’identique une étiquette, une esthétique, camper toujours sur la même ligne, occuper le même créneau, consentir au bout du compte à n’être plus qu’une manière ou une mode, une grimace de soi-même, le Marché aux Grains a choisi d’inventer en marchant, selon une démarche guidée par l’esprit de curiosité qui conduit aux découvertes, par l’intuition des contiguïtés du sens et de la complexité du monde.

Le Marché aux Grains pratique ses chemins de théâtre. Il sait qu’il en est beaucoup d’autres – à la façon d’une aventure humaine qui engage la vie toute entière, faite avant tout de la rencontre des personnes, d’une attention aux retours, aux confins, aux moments et aux gens écoutés comme on écoute un poème dont il s’agit de faire œuvre dans la fugacité de la trace, du geste, d’une respiration, celle de nos vies qui traversent l’histoire, qui font et qui sont la somme de toutes les histoires à raconter.